top of page
  • Photo du rédacteurPole territorial Eap

Newsletter n°22 - La surdité


Chers membres des écoles coopérantes du Pôle EAP,

".............................................................................."

Vous avez bien entendu ?

Non ?

Cette semaine, ouvrez bien vos oreilles, nous allons aborder la question de la surdité à l'école.


Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd

"Il entend bien : quand je l'appelle, il répond."

"Il se met en action quand je demande de faire quelque chose."

"Il suit comme tout le monde."

"Elle répond par l'affirmative lorsque je lui demande si elle a compris."

"Mon élève sourd entend. Je n'ai donc pas besoin de faire des adaptations !"

...


Voici des phrases que nous pouvons entendre lors de l'accompagnement d'un élève présentant une surdité.

Mais bien souvent, l'élève sourd arrive à leurrer son professeur. Il fait croire qu'il entend alors qu'en réalité, il ne perçoit pas la totalité de l'information. Il n'en perçoit que des bribes et comble son manque par le soutien visuel. Il voit ses camarades achever l'activité en cours pour prendre leur journale de classe, il agit par mimétisme et réalise la même tâche.


Qu'est-ce que la surdité ?

Avant toute chose, rappelons que la surdité est un handicap sensoriel et invisible. La perte auditive représente une réduction de la capacité à entendre les sons. Elle peut être provoquée par différents facteurs (maladie, traumatisme sonore, origine génétique,...) et peut se produire à tout âge.

Il existe différents types d'appareillage. Mais quel que soit celui choisi, la prothèse auditive est un moyen technique qui améliore la perception des sons. En aucun cas, elle ne viendra "réparer" la surdité. Un élève avec une déficience auditive ne comprendra jamais le discours oral comme un élève normo-entendant.


Les différents degrés de surdité

Il existe différents degrés de surdité : légère, moyenne, sévère et profonde.

Chaque surdité est différente.


Accueillir un élève sourd dans sa classe

Quelle attitude adopter face à un élève sourd ou malentendant ?

Quels aménagements raisonnables mettre en place ?

Cliquez ci-dessous et découvrez quelques pistes :

Accueillir élève sourd postures
.pdf
Download PDF • 175KB

Pour aller plus loin...

Triangle Wallonie/IRSA, service d'accompagnement spécifique pour jeunes avec une déficience auditive, a publié des cartes mentales reprenant tous les aménagements raisonnables susceptibles d'être mis en place à l'école selon les besoins spécifiques de l'enfant sourd.

Cliquez pour visionner :

AR surdité maternelle
.pdf
Download PDF • 186KB
AR surdité primaire
.pdf
Download PDF • 478KB
AR surdité secondaire
.pdf
Download PDF • 348KB

"Sourd et certain"

Intégrer un élève sourd ou malentendant, c'est d'abord l'accepter comme un élève à part entière, avec ses particularités. Sachez qu'à l'impossible nul n'est tenu ! Ces conseils ne peuvent pas toujours être applicables, mais peuvent susciter une rélfexion et une adaptation qui aideront sans aucun doute les élèves sourds/malentendants mais également tous les élèves au sein de la classe.


Qu'importe la surdité de l'oreille, quand l'esprit entend."

Victor Hugo


L'équipe du Pôle EAP


6 vues
Post: Blog2_Post
bottom of page