top of page
  • Photo du rédacteurPole territorial Eap

Newsletter n° 20 - Le TDL


Chers membres des écoles coopérantes du Pôle EAP,

TDL ...

Cela vous dit quelque chose ?


Le Trouble Développemental du Langage, qu'est-ce que c'est ?

Anciennement appelé dysphasie, le trouble développemental du langage (TDL) est un trouble sévère et durable du langage oral.

La dysphasie peut se présenter sous diverses formes chez le jeune. On peut cependant reconnaitre 3 profils de déficit :

  • un déficit au niveau de la compréhension des messages verbaux ;

  • un déficit au niveau de la production des messages verbaux ;

  • un déficit tant au niveau de la compréhension que de l'expression.


Vous l'aurez compris, ce trouble peut affecter un ou plusieurs des domaines du langage : articulation, vocabulaire, compréhension, constructions de phrases, ....

Ce qui le rend complexe !

Communément, on dit qu'il existe autant de dysphasies que d'enfants dysphasiques.

Malgré leurs difficultés, n'oublions pas que ces jeunes présentent une intelligence tout à fait normale. Ils développent souvent même d'autres talents pour pallier leurs difficultés de langage.


Les impacts sur les apprentissages

Etant donné que le traitement du langage demande énormément d'attention à l'enfant, les capacités attentionnelles sont généralement impactées. La fatigabilité est donc à prendre en compte dans le suivi des ces enfants. Il ne s'agit pas forcément d'un trouble de l'attention même si le TDA/H peut s'ajouter au TDL.

En lecture, l'accès au sens peut être compliqué étant donné les difficultés d'accès au vocabulaire. L'orthographe peut également être touchée, l'enfant écrivant le mot comme il le prononce. Enfin, le TDL peut avoir des conséquences sur les mathématiques, l'enfant ayant du mal à accéder aux concepts plus abstraits.


Quels aménagements proposer en priorité ?

Tenez compte de la fatigabilité des élèves : l'attention diminuant rapidement chez eux, il peut être nécessaire de réduire les quantités proposées ou de fractionner les exercices.

Ces élèves ayant parfois des difficultés d'accès au vocabulaire, il sera important de tolérer certaines imprécisions de langage. L'enseignant peut fournir quelques mots lorsque l'élève semble "en panne" de mots, mais évitez de lui demander de répéter. Privilégiez également les référentiels, les lexiques, les textes lacunaires, les QCM, etc.

Ajoutez du visuel à l'oral : dessins, images, mots-clés illustrant la matière présentée. N'hésitez pas à recourir aux gestes pour soutenir la compréhension.

Attirez l'attention de l'élève quand vous vous adressez à lui. Convenez d'un signe ou d'un code pour ramener son attention discrètement vers vous.


Pour expliquer et mieux comprendre

Comment parler des difficultés de l'élève aux autres de la classe? Comment faire accepter la différence ? Comment expliquer la présence d'une accompagnante en classe ? Comment expliquer l'utilisation d'outils ou d'aménagements raisonnables ?



Une situation en tête ?

Vous avez un élève présentant un TDL dans votre classe ? Vous souhaitez en apprendre davantage? Obtenir plus d'outils concrets pour vous sentir mieux armé et aider au mieux cet élève ?


Contactez-nous par email, décrivez-nous votre situation, vos difficultés ou celles de l'élève. Donnez-nous vos disponibilités et nous vous recontacterons dans les plus brefs délais afin de vous convier dans nos bureaux pour un échange autour d'un café.


"En apprenant, vous enseignerez et en enseignant, vous apprendrez."

Phill Collins


mieux comprendre et expliquer le TDL
.pdf
Download PDF • 13.92MB

L'équipe du Pôle EAP

8 vues
Post: Blog2_Post
bottom of page